Illustration : la collecte

Le rapport annuel

Le rapport annuel contient des indicateurs techniques et financiers qui permettent de connaître précisément les conditions d'élimination et de traitement des déchets.

Télécharger le rapport annuel 2014

Télécharger la synthèse du rapport annuel 2014 

 

activités

Le cœur d’activités du SICTOMU est constitué de la collecte et du traitement des déchets ménagers et assimilés, c’est-à-dire des déchets produits par les ménages et les activités professionnelles dans le cas où leur nature est similaire à celle des déchets ménagers.

La quantité de déchets étant en constante augmentation, les législations française et européenne ont mis en place plusieurs objectifs de prévention et de tri visant une meilleure  valorisation. Le respect de ces objectifs doit permettre de réduire l’impact des déchets sur l’environnement en réduisant les pollutions et en protégeant les ressources naturelles de la planète.

Pour atteindre ces objectifs, le SICTOMU a mis en place différents équipements de collecte à destination des usagers. Ces équipements répondent au choix de filières effectué par le SICTOMU : la valorisation matière maximale.

La collecte sélective

Le SICTOMU a mis en place en 2003 des colonnes de tri en apport volontaire :



colonne aerienne papier   colonne aerienne verre   colonne aerienne emb

 

Des colonnes pour le papier propre (lettres, journaux, magazines, livres, enveloppes),

Des colonnes pour le verre  (pots, bocaux et bouteilles),

Des colonnes pour les emballages recyclables vides (bouteilles en plastique, sac plastique, briques alimentaires, emballages métalliques).

Ces colonnes de tri peuvent être aériennes (cf. illustrations ci-dessus) ou enterrées.

L’ensemble de ces déchets est recyclé, mis à part les erreurs de tri réalisés lors des apports, ainsi que pour ceux déposés au sol.

En 2014, ce sont de près de 3 194 tonnes de ces déchets qui ont été collectées.

Les déchèteries

picto dechetterie reduitLe SICTOMU gère 3 déchèteries à Fournès, Lussan et Uzès. Elles permettent de collecter les déchets toxiques ou encombrants. Une déchèterie mobile est également placée à Saint-Quentin-la-Poterie tous les 15 jours et sur d'autres villages de manière ponctuelle.

9 666 tonnes de déchets y ont été déposés en 2014 en comptant les apports des professionnels et des Mairies.

 

Le compostage individuel

composteur bois dessinLe SICTOMU met à disposition des usagers qui le souhaitent des composteurs individuels. Cet équipement leur permet de valoriser les déchets organiques en obtenant du compost, un fertilisant naturel.

 

Le ResTE

picto bac sictomupicto enterre reste

 

Le SICTOMU collecte également le ResTE (RESidus des Tris Effectués), c’est-à-dire les déchets qui ne sont destinés ni aux colonnes de tri, ni à la déchetterie.

Ces déchets (restes de repas, déchets d'hygiène, plastique durs) sont à mettre dans des sacs noirs fermés qui sont placés soit dans des bacs individuels, soit dans des colonnes enterrées selon les lieux d'habitation.

Le SICTOMU en a collecté près de 8 169 tonnes en 2014.

 

Les services annexes

Dans le cadre de sa mission, le SICTOMU a également déployés des services annexes qui visent à :

  • offrir davantage de proximité aux usagers ;
  • favoriser des gestes de prévention des déchets ;
  • limiter les erreurs de tri ;
  • faciliter la récupération des déchets nécessitant un traitement adapté.

Parmi ces services :
>>
Un ramassage des encombrants d'octobre à mai pour 5 communes ;
>> Un déploiement de 37 bornes textiles sur tout le territoire ;
>> Des points de collecte pour les piles et accumulateurs ;
>> Une collecte des verres des cafetiers et restaurateurs dans le centre-ville d'Uzès ;
>> Une collecte des cartons des professionnels sur 4 communes du territoire ;
>> ...

.